https://www.radio-sans-chaine.com/podcasts/merissas-interview/

«  De Sunyata à la Vie » 
   



Très belle rencontre à venir, si vous souhaitez y participer, réservez par retour auprès de Shanti



Rencontre avec Viviane Roets
pour un atelier de Sunyata



Votre réponse nous permettra de nous assurer de sa venue 





    
Pensez à amener des vêtements souples et confortables, de quoi vous asseoir et vous allonger confortablement.
Il vous est proposé d’amener un plat et une boisson pour partager le repas de midi.
                                   °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Quelques mots sur Viviane


          Viviane a connu comme beaucoup d’entre nous des moments d’intuition et de rencontre du divin, ainsi que sa mise en questionnement, le sentiment de séparation, les peurs, les fractures intérieures.

cid:E422E953-5169-4423-AD90-0FE631D78EE0

          Au fil de nombreuses rencontres, peut-être toutes ses rencontres, le chemin vers l’ouverture, vers le cœur de soi-même a grandi en elle. Parmi ces rencontres, celle d’Yvan Amar lui permet de développer la relation consciente qui sera le fil conducteur de tout ce processus, celui où des êtres créent une disponibilité qui permet à cette grâce de grandir. Elle témoigne d’ailleurs de la rencontre de cœur à cœur par ces mots « nous créons de l’espace pour que cette grâce soit ».
          Pendant cette période et par la suite les rencontres se multiplient, de nombreux instructeurs dont Meera, Samarpan,… trouveront les mots qui font déclic en elle. Et en mai 1999 enfin, un passage sans retour se fait en elle, donnant sens à sa vie.
          La rencontre avec Viviane est simple, d’autant plus simple que son histoire ressemble un peu à celle de chacun d’entre nous, et qu’elle est porteuse aujourd’hui de cette confiance que cette grâce est en chacun de nous.


          En sa présence, nous pouvons mieux ressentir cet espace de silence et de plénitude qui est en nous. Elle sait à la fois toucher nos corps et nos cœurs avec force et délicatesse …
                           
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Le parcours de Viviane


          Pendant son enfance Viviane comme beaucoup d’autres enfants a l’intuition que le divin est au cœur de nous-même. Elle dialogue ainsi dans l’intimité avec le divin et sent aussi cette relation d’intimité avec les personnes, les animaux, la nature… (et aussi ses nounours…)
          Puis une fracture a lieu en elle, elle vit l’expérience de la séparation, de la révolte, une énorme solitude, la mise en questionnement du divin. Cependant à l’adolescence des poèmes mystiques lui apparaissent pendant la nuit, comme un lien encore présent avec le divin.
          Vers dix-neuf ans, elle vit un premier grand chagrin d’amour, elle a alors la sensation que la réalité extérieure n’existe pas, que ce qui existe c’est un témoin en soi, mais ni son esprit ni son corps ne sont préparés à accueillir cette conscience-là. Elle vit cette perte de contact avec la réalité ordinaire comme une disparition du monde à laquelle elle n’est pas prête, cela génère en elle beaucoup de peurs. Cette période est suivie de longues années d’épreuves, de grandes fractures intérieures.
          A vingt-sept ans, elle part deux mois dans l’Himalaya indien. Sans quête particulière, elle se retrouve dans les monastères tibétains et participe aux pujas du Dalaï Lama. Au retour de l’Inde elle vit un effondrement où le contact avec le divin va être renoué comme dans l’enfance, elle lui demande de se montrer s’il existe, sinon plutôt mourir car cela n’a aucun sens. A ce moment-là elle va accueillir toute une série de clins d’œil, de cadeaux de l’existence qui semble confirmer son intuition.
          Dans son parcours elle rencontrera un groupe New-Age canadien. A ce moment-là lors d’un travail corporel et émotionnel elle reçoit nettement le message « la souffrance est ignorance, lève l’ignorance » avec en même temps un sentiment intérieur d’une immense douceur. C’est comme si le samouraï se retournait comme un gant, envahi par une vague d’amour qui transmute tout sur son passage et le sentiment que c’est cela la véritable force. Chaque cellule du corps devenant un brin d’or, un point de lumière vibrante…
          Puis elle rencontre Yvan Amar. Lors de leur première rencontre il lui dit « tu as le Réel très proche en toi ». Elle s’engage auprès de lui dans un travail de conscience corporelle et un enseignement spirituel qui durera sept ans. Pendant cette période elle vit beaucoup d’expériences d’unité sur plusieurs jours à différentes reprises, les peurs la ramènent à chaque fois au sentiment de séparation. Cette période auprès d’Yvan Amar est très riche de rencontres qu’il favorisait auprès de nombreux instructeurs. Derrière ces différents enseignements, ces multiples invités, la même réalité pouvait être pressentie et reconnue…
          En mai 1999 s’opère en elle un passage qui sera sans retour. Il est précédé de trois grandes rencontres. Meera donne à Viviane la confiance en une possibilité d’intégration. Lors d’un satsang avec Samarpan certains mots font déclic, « ce n’est pas à 99% mais à 100% qu’il faut se détourner de la manifestation pour découvrir ce qu’est le cœur de soi-même ». Etrangement une troisième personne joue un rôle par la négation, la non reconnaissance de ce qu’elle porte en elle.
          Lors de ce passage tout s’ouvre, toute sa vie prend sens. Elle ressent une gratitude infinie pour tous ces êtres qui ont participé à ce retour à soi-même, dont Yvan, sa mère, ses ami(e)s, sa famille… y compris ceux qui l’ont soumise à de rudes épreuves. A l’enterrement d’Yvan, Chandra Swami lui donne une véritable confirmation dans le silence d’un profond salut.
          Après des années à la fois de grâce et de mises à l’épreuve, d’observation du processus en elle, Viviane nous invite à un espace où le corps est un moyen d’écoute dans l’instant présent de ce que l’on est et de ce que l’on a toujours été. Lorsqu’on lui demande « Aujourd’hui que peux-tu dire de ce que tu vis ? » elle répond avec un grand rire « Il y a un peu plus d’espace aux encolures… Quoique… », elle ajoute « De grandes compréhensions apparaissent sans qu’il y ait à chercher à les saisir car elle ne rentrent pas dans le cadre des ambitions personnelles, elles changent juste notre regard. En même temps il semblerait que les limitations soient vécues avec plus de fluidité. Il y a des hauts et des bas, c’est un processus infini qui ne s’arrête jamais, ce qui est important ce sont les rencontres, elles donnent sens à notre vie sur terre, elles font que notre conscience de ce Réel grandit et que le cœur s’y ouvre ».
          Ce qui peut être ajouté est que la nature de Viviane est contagieuse. Elle procède plus par contagion que par transmission. Dans la présence, le silence, l’apprivoisement, dans la rencontre de cœur à cœur…

  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Viviane aujourd’hui
Aujourd’hui lorsqu’on demande à Viviane où elle en est, ce qu’elle devient, elle répond dans un éclat de rire « Nulle part… Je ne deviens rien… Est-ce que c’est nécessaire cette évolution ? » elle ajoute plus tard « Heureusement qu’on n’a nulle part où aller parce que partis comme on est partis ». Elle met en lumière avec humour notre désir de vouloir sans cesse évoluer, nous améliorer, et peut-être ainsi continuer à maîtriser et à contrôler notre vie. Elle parle très bien de cette opposition entre le Logos, qui objective tout, y compris la quête spirituelle, et le Mythos, qui laisse place à notre imaginaire, elle ajoute « Il s’agit de se connaître soi-même non pas en tant qu’objet mais par l’acte même de connaissance » puis elle résume son parcours par « La désillusion et l’enchantement ».
Elle clarifie « La désillusion est une sorte de mort sans fin… plus rien ne me mobilise… j’ai toujours eu conscience de la mort et en même temps que celle-ci n’existe pas… maintenant c’est une telle évidence que nous ne sommes que de passage.
Quant à l’enchantement, c’est celui de sentir chaque particule de vie comme soi… chaque seconde est un nectar de vie. 
Il y a aussi un passage vers une sorte d’hypersensibilité, ce qu’on pourrait appeler la supra-sensibilité, une sensibilité où on ne nourrit pas le drame, et où chacune de nos cellules est traversée par « ça », c’est un hymne à la vie, vécu dans la chair. 
Il n’y a pas à refouler les tsunamis émotionnels, c’est comme si chaque être humain, chaque plante, chaque situation douloureuse était rencontré dans les cellules, les cellules crient et en même temps ce n’est pas grave, quelque chose dit « face au sacrilège de la beauté du monde, laisse-toi pleurer. Il s’agit d’arrêter d’être « spirituellement correct ».
S’il y a évolution c’est plus un regard tourné vers l’immanence du monde que sur sa transcendance. »
Elle précise aussi avec humour « Je m’identifie de plus en plus… » et dans un grand éclat de rire « on ne peut pas être plus pleinement soi-même que soi-même ».
En même temps Viviane actuellement ressent de plus en plus « l'âme du monde », comment le « Je suis » peut devenir contagieux, contagieux pour le monde. Belle promesse... rencontre inévitable avec soi-même...
   °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Sunyata

Quant à ce que propose Viviane lors des ateliers en week-end, son approche qu’elle a développé elle-même s’appelle « Sunyata », elle y ajoute aujourd’hui des exercices d’exploration des liens entre Sunyata et le corps.

Sunyata est un mot sanscrit qui signifie "vide" ou "vacuité", mais aussi "ouverture" ou "espace". Il est également utilisé pour indiquer un état ou une expérience de type méditatif.
Elle explique : « Je l'ai choisi pour désigner mon travail corporel, car les séances que je propose ont pour but d'approcher ce état de Sunyata. Par des mouvements très lents et une attention particulière portée au niveau des articulations, j'amène la personne que j'accompagne à ressentir, à travers sa propre conscience corporelle, un "espace" différent à l'intérieur d'elle-même.
En effet, par une guidance appropriée, il est possible de changer progressivement le point d'attention habituel et de passer de la sensation physique coutumière de matière et de limite à celle d'un autre espace intérieur, qui ouvre sur le sans-limite.
 Plongée dans cet état de méditation en mouvement, la personne laisse son corps être doucement "bougé" et reste seulement à l'écoute de ses perceptions internes : sensations, images, sentiment d'ouverture, de plongée, prise de conscience, joie...
Car ne nous y trompons pas : lorsque nous faisons le vide de nos perceptions et pensées habituelles (sunyata), nous découvrons alors un espace plein d'une énergie et d'une conscience supérieures, cette plénitude qui dort au fond de nous et dont nous nous donnons alors une chance de faire l'expérience. »

 
Viviane vous invite à une présence attentive au souffle, à une écoute de ce qui se passe à chaque articulation du corps par des mouvement extrêmement lents, par une guidance verbale qui vous permettront d'accéder à votre intelligence perceptive, pour goûter cette unité, que nous sommes.
           Ces propos sont issus d’échanges spontanés avec Viviane, aussi prenons-les avec légèreté et simplicité, et laissons les retourner au silence.


Pour information, nous vous transmettons ci-dessous la proposition de voyage auquel Viviane participe en compagnie de deux autres femmes habitées de joie.








https://gallery.mailchimp.com/38ce170178dd3b8147f71ac2a/images/aa2fb1eb-9c64-4dd7-a0e6-de62d8cd16a9.jpg

VOYAGE EN CONSCIENCE à L'ÎLE DE PATMOS

Reconnexion au Soi
du 1er AU 9 OCTOBRE 2018

 

La 1ere impression qui se dégage de l'île, mise à part la beauté, c'est une atmosphère sacrée.
Temple d'Artémis (Déesse de la fécondité, grotte de St Jean, site dédié à Aphrodite (Déesse de l'amour), monastère de St Jean (imprégné de prières ininterrompues depuis 10 siècles), l'île est riche en hauts lieux vibratoires, propices pour se relier au divin et revenir à Soi. 

Dédales de ruelles blanches,  perspectives à couper le souffle,  jardins consacrés, Patmos offre  l’opportunité de se connecter avec une nature encore sauvage, de se ressourcer dans des eaux limpides, à proximité de plages inviolées.
Patmos est également riche en artisanat (eau de rose, bijoux, encens d'église etc...)

 


Sur cette terre sacrée, nous vous invitons à rencontrer votre profondeur, à travers des pratiques corporelles et spirituelles, des partages de coeur à coeur, une immersion dans la nature. Nous vous proposerons un contenu  dans une souplesse avec le vivant, dans des points importants de l'île comme écrin à nos activités.
https://gallery.mailchimp.com/38ce170178dd3b8147f71ac2a/images/6cb61b0d-4436-49b4-969c-5ce81cb1e163.png
https://gallery.mailchimp.com/38ce170178dd3b8147f71ac2a/images/e3fcfeb8-cfbc-4909-9087-c18992a9ecf8.jpg
https://gallery.mailchimp.com/38ce170178dd3b8147f71ac2a/images/0714fe5d-fb0a-4227-ae35-322257de43a4.jpg
https://gallery.mailchimp.com/38ce170178dd3b8147f71ac2a/images/e5b2df1d-abad-4368-9873-86aaea8db6d9.jpg
Nous vous proposons un voyage de ressourcement accompagnés par 3 fées aux couleurs différentes!

https://gallery.mailchimp.com/38ce170178dd3b8147f71ac2a/images/72d296cf-228e-40c5-85cf-c98bf4171db7.png

Viviane Roets vous entourera avec ses outils: Sunyata et approche de la conscience.
Voir la réalité à partir du coeur et de l'âme, accéder à une reliance spirituelle incarnée dans le monde, et mettre cette vision à notre portée, tel est le talent particulier de Viviane.



http://www.aucoeurlaguerison.blogspot.com/
 
https://gallery.mailchimp.com/38ce170178dd3b8147f71ac2a/images/87ee25d8-99ef-40ec-b655-78dce346fb09.jpg
Claudia Zwicky, vous amènera danser le Longo, Danse Initiatique d'Ancrage dans les sites sacrés de l'île.

Méditer en dansant des valeurs profondes telles que l'unité, l'amour, la paix, c'est ce que Claudia transmet, avec la joie, l'enthousiasme et la générosité qui l'ont marquée au contact des dauphins avec lesquels elle nage depuis plusieurs années.


https://gallery.mailchimp.com/38ce170178dd3b8147f71ac2a/images/4f9e58d0-5372-4b96-9bac-5b640e86801a.jpeg
Haniel Sofia Rivière, habitant l'île de Patmos,  sera votre guide éclairée tout au long de votre séjour
Ses origines familiales (française, grecque et arménienne d’Egypte) lui ont transmis une perspective oecuménique et un profond respect pour la richesse des traditions spirituelles. Elle est l’auteur d’un livre sur la méditation Christique.You are the Light of the world - It’s time to shine you inner light!’ 

INFORMATIONS PRATIQUES

Prix: 850.- euros - places limitées (12 personnes)
Ce tarif comprend:
* 7 nuits en chambre double à partager
* les petits-déjeûners,  les déjeûners, 2 dîners
* les entrées aux sites (musée, grotte et monastère)
* le transport sur l'île pendant les visites, en voitures de location.
* les prestations des 3 accompagnantes
Ce tarif ne comprend pas:
* le vol jusqu'à Athènes
* le transfert de l'aéroport au port du Pirée
* le bateau jusqu'à Patmos (compter 80 euros par trajet en cabines)
* les repas du soir sauf celui de l'arrivée et celui du départ
* Une excursion en bateau optionnelle (40 euros)
* les activités optionnelles ne faisant pas partie du programme

Détail du programme sur demande
Inscriptions et informations:
claudiazwicky07@gmail.com
roetsvi@gmail.com


La santé, c'est naturel?


vous convie à une conférence 
présentée par Viviane Roets 

La santé, c’est naturel ? 
Réflexion autour de la guérison



MERCREDI 25 AVRIL 2018

19H30

SALLE ZAZI SADOU MAISON DES ASSOCIATIONS

Tarifs : 15.- / 10.- étudiants, chômeurs, AVS 



Pour plus d'infos: www.artpieds.com

Savoises 15 Genève / Plainpalais (Bus 1, 2,19 Tram 15 : Arrêt Place du Cirque)

DAUPHINS ET LONGO en Mer Rouge




Un moment inoubliable passée en mer Rouge avec Claudia Swicky et tous les participant e s et l'équipage.
une expérience transformatrice et régénératrice qui laisse dans le cœur, un parfum de liberté de soleil et de profonde connexion avec le Vivant.
Sur le bateau , nous avons partager Sunyata , merci Claudia d'avoir ouvert ton espace à cette possibilité et merci François Millot de l'avoir ajouté à ton film.




La fin de la lutte - Rencontre avec Nassrine Reza






Une soirée à St Prex , une amie m'avait invitée .
Puissance et aisance dans sa communication , pour moi c'est une expression sans cesse actualisée de ce qui est toujours là.
Merci Nassrine pour ton feu pétillant et contagieux.
Une belle leçon pour moi de fluidité fulgurante.




 https://www.youtube.com/watch?v=T7M1K7H_dOs&sns=fb

Prochain week-end Sunyata

Les Messagers de Lumière
proposent un prochain atelier Sunyata animé par

Viviane ROETS

les 9 et 10 avril 2016



Ce que Viviane propose : Portant attention au corps de conscience, au corps de présence, une clé est possible pour sortir de la prison de l’identification. Une stimulation du système immunitaire et la capacité d’auto-guérison peut alors prendre place.
Par quels moyens? Par une présence attentive au souffle. Des mouvements extrêmement lents, à l’écoute de ce qui se passe à chaque articulation du corps. Une guidance verbale pour permettre  l’intelligence perceptive de se manifester. Un échange du vécu dans l’instant au travers du langage de chacun, qui permet de goûter l’unité tel que nous sommes.


Informations complémentaires
Dates: 9 et 10 avril 2016 de 10 h. à 13 h. et de 14 h.30  à 17 h.
Délai d’inscription : 06 avril 2016
Lieu: 11c, Avenue du Bouchet - 1209 Genève - Salle «Le Jardin d’Eveil»
Prix du week-end 240 frs.
(Pas de chèque, ni carte de Crédit - Somme payable sur place.)
Recommandations complémentaires dès fin mars 2016. 

Organisation : Les Ailes de la Transformation, Myriam-Annick Dumartheray, 
Le Manège 6  1128 Reverolle s/Morges / Tél. 021 866 10 83 / 079 643 23 86
En indiquant : Nom et Prénom, adresse, téléphone, email
Inscription : les.messagers@bluewin.ch
Pour en savoir plus concernant Viviane ROETS
Renseignements concernant le week-end:
http://aucoeurlaguerison.blogspot.ch

Bienvenue

Bonjour,

C'est dans le cœur que la guérison a lieu.

Ce site est le reflet de mes activités, en résonance avec cette vision.
Puisse le rendez-vous que vous prenez avec votre cœur, nous donner l'occasion de nous rencontrer.


Ó  Eric Wüstenhagen
Ouvrir...
Ouvrir...
Ouvrir encore...et offrir.
S'offrir comme un bateau qui largue toutes ses amarres et se donne au vent du large.
S'offrir comme le grain à la terre,
comme la chenille au papillon.
Se délester du plomb millénaire
et révéler son or.
(Olivier S.)

Ce poème reflète l'esprit de ces rencontres.


Au cœur
D'autres diraient au ciel. C'est dans notre partie intime, transcendantale. C'est en plus le centre
énergétique du cœur.

La guérison
Au delà de celle des maux physiques, il s'agit de retrouver notre état originel. C'est un
dépouillement de tout ce qui n'est pas soi pour venir à soi. Se rendre à notre vraie nature, celle qui
est faite pour fonctionner parfaitement.

Au cœur de toute vie est la guérison,
Au cœur de nous-même est la guérison.

Les séances proposées ici utilisent des moyens différents : toucher, parole, lumière, odeur... La
même vision inspire tous ces chemins. Il s'agit du même cœur, exprimé de différentes façon. Ainsi
chacun peut sentir avec lequel il se sent le plus en résonance.